Le métier d’analyste-programmeur

Résultant de la fusion des fonctions d’analyste et de développeur, le métier d’analyste-programmeur est une fonction très recherchée par les entreprises liées au secteur de l’informatique. Ce professionnel répond à un besoin de fusion de plusieurs compétences complémentaires. Il a donc des savoir-faire étendus et a une vision large des projet sur lesquels il travaille. Vous voulez en savoir plus sur ce métier très complet ? L’EPSI vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir !

Quelles sont les missions de l’analyste-programmeur ?

Sous la responsabilité d’un chef de projet, un analyste-programmeur est chargé de concevoir et de mettre en œuvre un projet informatique du début à la fin. A cette fin, il est tenu de maîtriser parfaitement les technologies de programmation front-end et back-end telles que JavaScript, JQuery, ASP.net, C# ou VB.Net. Comme il est impossible pour un programme informatique de remplir ses fonctions sans une gestion optimale de ses bases de données, il est également nécessaire pour un tel profil de maîtriser la programmation de requêtes SQL dans des langages dédiés tels que le PL/SQL et de pouvoir manipuler différentes solutions de SGBD (systèmes de gestion de bases de données) telles qu’Oracle, MySQL ou SQL Server. Une expérience dans l’administration et la conception de bases de données est également souhaitable.

Qualités requises

Un bon analyste-programmeur est avant tout un informaticien doté d’un esprit d’analyse très développé. En effet, avant de commencer à coder un programme, il lui faut d’abord avoir une bonne compréhension des besoins et attentes de ses futurs utilisateurs. La rigueur, la patience et la capacité à travailler sous pression sont également des qualités personnelles que ce poste requiert. A tous ces savoir-être doit s’ajouter la maîtrise de l’anglais technique, car les documentations informatiques les plus pointues sont majoritairement disponibles dans la langue de Shakespeare.

Un analyste-programmeur est un informaticien à double casquette. En plus de concevoir des systèmes informatiques, il est responsable de leur programmation partielle ou complète. Son rôle est également de veiller au respect des normes informatiques et télécoms de son entreprise et d’assurer l’intégrité des données qu’elle mobilise. Capable de travailler seul ou en équipe, il est également capable de réunir les conditions optimales de fonctionnement et de communication entre plusieurs systèmes informatiques.

Quel est le salaire de l’analyste-programmeur ?

Le salaire d’un analyste-programmeur est d’environ 50 000 euros brut par an, en fonction de facteurs tels que l’entreprise ou l’expérience.

Quelle formation suivre pour devenir analyste-programmeur ?

Pour accéder au métier d’analyste-programmeur, il est nécessaire de disposer au minimum d’un Bac+2 en informatique. Cependant, le niveau d’exigence de certains postes font qu’un Bac+3, voire un Bac+5 est nécessaire.

Si vous êtes intéressé par ce poste, vous pouvez commencer vos études par le BTS Service Informatique aux Organisations (BTS SIO), proposé par l’EPSI. D’un niveau Bac+2, cette formation permet aux étudiants de développer leur savoir-faire théorique et technique pour prendre en charge les missions du métier.

Il s’agit d’un parcours pouvant être dispensé dans le cadre d’une formation initiale ou en alternance. Cette dernière option est le moyen idéal d’associer les connaissances acquises en cours à une expérience professionnelle en entreprise. Cela représente une véritable plus-value sur le CV après la formation !

Si vous souhaitez pousser plus loin vos études, l’EPSI propose des formations intéressantes pour votre carrière, à commencer par le Bachelor informatique (Bac+3), puis le parcours ingénierie informatique (Bac+5).

Quel avenir pour les analystes-programmeurs ?

Convoités principalement par les entreprises d’édition de logiciels, d’ingénierie informatique ou par de grands groupes industriels, les analystes-programmeurs peuvent évoluer après quelques années d’expérience vers des postes plus qualifiés tels que ceux de cadre en développement ou chef de projet informatique. De par leur expertise, il leur est possible également de devenir conseiller logiciel ou ingénieur technico-commercial au sein d’un cabinet spécialisé.

Candidature Inscrivez-vous en ligne Documentation Pour tout connaître de l'EPSI Contact Posez-nous vos questions !