Le métier de directeur technique

Le directeur technique est un manager à part entière. Il supervise l’activité technique de l’entreprise.

Sa mission varie d’une entreprise à l’autre. Directeur technique Dans une Société de services en ingénierie informatique (aussi appelée SSII) ou chez un éditeur de logiciels, il supervise l’ensemble de l’activité technique ou d’un pôle de compétences particulier.

Il gère les équipes du service informatique et les moyens techniques. Sa mission se partagera souvent entre avant-vente (il assistera les commerciaux et rédigera les réponses aux appels d’offres), l’encadrement technique lors des développements (il pourra contribuer à la résolution de problèmes techniques particuliers) et l’après-vente (suivi des recettes). Dans certaines SSII c’est lui qui analyse les besoins fonctionnels des clients et conçoit des offres de service pour y répondre au mieux.

Qualités requises

Indispensables, les compétences techniques pointues ne suffisent pourtant pas à faire d’un ingénieur un directeur technique. Un directeur technique doit faire preuve d’aisance relationnelle, de fortes capacités d’adaptation, d’aptitudes au management et de qualités rédactionnelles.

Profil

Pour ce type de poste, la préférence des entreprises va vers des candidats ayant une formation d’ingénieur. Il faut généralement justifier de plusieurs années d’expérience dans la gestion de projet et l’encadrement.

Le salaire du directeur technique

De 67 400€ à 91 000€ en fin de carrière.

Quel avenir ?

Le directeur technique peut envisager différentes évolutions : il peut devenir D.S.I. (Directeur des systèmes d’information) ou accéder à des fonctions au sein d’une direction générale ou encore se diriger vers l’expertise technique de haut niveau.

Candidature Inscrivez-vous en ligne Documentation Pour tout connaître de l'EPSI Contact Posez-nous vos questions !