Comment sécuriser le réseau informatique au sein d’une entreprise ?

sécurité informatique

Selon un rapport du Club des juristes (un groupe de réflexion juridique français), la cybercriminalité représenterait 6 000 milliards de dollars en 2021. En 2025, ce montant connaîtra une croissance de 15 % par an et dépassera ainsi les 10 500 milliards de dollars. Selon une étude publiée en 2021 par Microsoft, les entreprises sont les plus touchées par la cybercriminalité. C’est pourquoi 45 % d’entre elles ont augmenté leurs dépenses de sécurité informatique. Dès lors, une question se pose : comment une entreprise peut-elle se protéger contre la prolifération des cybermenaces ?

#1 Installer et surveiller les performances du pare-feu

Pour protéger son réseau informatique, une entreprise doit équiper tous ses ordinateurs d’un puissant pare-feu. Pour rappel, un pare-feu est un logiciel qui sert à bloquer les accès non autorisés à un ordinateur ou à un réseau informatique. En d’autres termes, il filtre le trafic entrant et sortant afin d’identifier les menaces éventuelles et de les bloquer.

Au fil des années, ce type d’outil s’est considérablement développé. En effet, un pare-feu adopte aujourd’hui les dernières approches en matière de sécurité informatique, afin de prévenir toutes les violations possibles.

#2 Mettre à jour les mots de passe au moins tous les trimestres

La protection contre les ravages de la cybercriminalité passe également par l’utilisation de mots de passe forts. Les entreprises les plus averties standardisent les mots de passe pour accéder à leurs différents réseaux et applications. Le plus souvent, ils sont composés de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de caractères spéciaux.

Mais, même si les mots de passe sont créés selon les meilleures normes de sécurité numérique, il est conseillé de les changer fréquemment (au moins une fois tous les trois mois). De cette façon, il devient trop compliqué pour les pirates de les craquer.

#3 Créer un réseau privé virtuel (VPN)

Depuis le début de la pandémie du Covid-19, un nombre incroyable d’entreprises ont migré vers le télétravail. Selon des enquêtes récentes, ce changement a augmenté le nombre d’attaques informatiques d’environ 300 % !

Parmi les solutions proposées aux entreprises pour se protéger au mieux, on trouve l’installation et la configuration d’un VPN. Le terme VPN fait référence à Virtual Private Network et il désigne un logiciel qui permet de créer un tunnel de connexion virtuel entre les ordinateurs et les réseaux informatiques. Grâce à lui, un utilisateur peut surfer sur Internet de manière totalement confidentielle, notamment en lui attribuant une nouvelle adresse IP. Concrètement, cela veut dire que les hackers sont dans l’incapacité de localiser un ordinateur utilisant un VPN et par conséquent, ne peuvent pas l’attaquer.

#4 Former le personnel aux bonnes pratiques de la sécurité informatique

Selon une étude signée IBM, 95 % des infractions à la cybersécurité sont le résultat d’erreurs humaines. Il apparaît donc évident qu’une société doit impérativement former son personnel aux bonnes pratiques de la sûreté informatique. L’animation de sessions de formation régulières par des professionnels de la cybersécurité peut sensiblement réduire le taux d’erreurs et améliorer la protection d’un réseau informatique.

En plus de déployer des moyens techniques notables, une société a besoin pour se protéger contre les cybermenaces de profils spécialisés dans la sécurité informatique. Ce segment enregistre d’ailleurs une très belle dynamique d’emploi depuis quelques années. Pour profiter de cette formidable opportunité de carrière, vous pouvez suivre les formations proposées par EPSI.

Publié le 01.11.2021 - Actus France
Candidature Inscrivez-vous en ligne Documentation Pour tout connaître de l'EPSI Contact Posez-nous vos questions !