Rigetti Computing : une nouvelle approche d’informatique quantique

Développer des processus d’informatique quantique très puissants, c’est le défi que la startup Rigetti Computing a décidé de relever. Décryptage !

Suscitant énormément d’enthousiasme, l’informatique quantique est une technologie naissante dont le véritable potentiel n’a toujours pas été exploité. En effet, plusieurs contraintes techniques empêchent à ce jour le développement d’applications d’informatique quantique très avancées. Mais grâce à la nouvelle approche conçue par la startup Rigetti, les choses pourraient sensiblement changer ! Décryptage !

Un défi technologique de taille !

Pour créer de puissantes applications d’informatique quantique, les chercheurs ont besoin de processeurs quantiques dotés d’un grand nombre de qubits. L’approche de Rigetti Computing est simple ! Pour la société italienne, le défi réel n’est pas d’augmenter la taille des processus quantiques, mais plutôt de créer un processus modulaire avec un nombre de qubits élevé, composé de plusieurs petites puces reliées entre elles. Dès le lancement de son dispositif, la société ambitionne ainsi la fabrication de processus quantiques d’une capacité de 80 qubits. Cela représente une nette progression en comparaison à son processus le plus puissant qui n’est que d’une capacité de 31 qubits.

Une fois terminé, le dispositif de Rigetti Computing sera accessible au grand public, par le biais d’une plateforme baptisée Quantum Cloud Services. S’exprimant à ce sujet, le fondateur de Rigetti Computing, Chad Rigetti a déclaré : « Nous avons développé une approche fondamentalement nouvelle de la mise à l’échelle des ordinateurs quantiques ». Il a ajouté : « Nos innovations exclusives dans la conception et la fabrication des puces ont débloqué ce que nous pensons être la voie la plus rapide pour construire les systèmes nécessaires à l’exécution d’applications pratiques et à la correction des erreurs.».

Informatique quantique : une nouvelle révolution s’annonce ?

Pour favoriser le développement d’applications quantiques très élaborées, Rigetti Computing propose également la connexion de plusieurs processus quantiques. La société précise à ce propos : « Cette approche modulaire réduit de manière exponentielle la complexité de fabrication et permet une mise à l’échelle accélérée et prévisible ». Grâce à ce projet novateur, Rigetti s’installe définitivement parmi les leaders mondiaux de l’informatique quantique comme Microsoft, Google, Amazon ou IBM. Cette dernière a prévu le développement d’un dispositif quantique gigantesque de 1 121 qubits à l’horizon de 2023.

Cette belle dynamique va se poursuivre selon Amir Safavi-Naeini, professeur adjoint de physique appliquée à l’université de Stanford. Il a déclaré : « Il y a une course pour passer des dizaines de qubits dont disposent les appareils aujourd’hui, aux milliers de qubits dont les futurs systèmes auront besoin pour résoudre les problèmes du monde réel ». Il a également salué l’approche modulaire de Rigetti, qui représente selon lui un projet très prometteur.

Le projet Rigetti Computing prouve une fois de plus que l’informatique quantique est une technologie promise à un très bel avenir. C’est un segment qui connaîtra une grande dynamique d’emploi dans les prochaines années. Vous voulez en profiter ? Vous pouvez suivre les formations proposées par EPSI.

Publié le 26.09.2021 - Actus France
Candidature Inscrivez-vous en ligne Documentation Pour tout connaître de l'EPSI Contact Posez-nous vos questions !