Développeur full-stack : quelles sont les compétences clés ?

que fait un développeur full-stack ?

Un développeur full-stack est un professionnel de l’informatique qui maîtrise aussi bien les technologies de programmation front-end que back-end. Par ses compétences, il est également connu pour sa profonde compréhension de l’architecture Web. Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier aux fortes perspectives d’emploi ? C’est ce que EPSI nous fait découvrir, mais avant, commençons par une présentation détaillée de cette fonction.

Rappel : que fait un développeur full-stack ?

Un développeur full-stack est un développeur logiciel polyvalent, qui maîtrise l’essentiel des langages de programmation et frameworks présents sur le marché. La nature de son métier fait qu’il est également appelé à maintenir constamment ses connaissances à jour. Parmi les missions qu’incombent à un développeur full-stack, nous retrouvons les suivantes :

  • définir les besoins fonctionnels d’un projet, en s’entretenant avec les clients et les différentes parties prenantes ;
  • créer une conception de la solution informatique à développer (site Web, application, CRM, etc.) ;
  • coder la solution informatique moyennant les technologies de programmation exigées par le client ou par la société ;
  • tester la solution informatique afin d’identifier d’éventuels bugs, etc.

Quelles sont les qualités requises ?

La polyvalence d’un développeur full-stack fait qu’il est attendu sur un large panel de compétences comme :

#1 Langages de programmation front-end

Généralement, la programmation d’une solution informatique commence par la création de ses interfaces graphiques. Pour cela, un développeur full-stack a besoin de langages tels que :

HTML/CSS

HTML et CSS sont deux technologies Web indissociables. Toutes deux permettent la conception et la création d’interfaces ou pages Web conviviales. La création et la structuration d’interfaces intuitives, et attrayantes pour les visiteurs/utilisateurs, passent automatiquement par la maîtrise parfaite de ces deux langages, qui sont utilisés simultanément.

JavaScript

JavaScript est une autre technologie front-end qu’il est important de maîtriser pour tout développeur full-stack. Ce langage est essentiellement utilisé pour créer et ajouter des fonctionnalités dynamiques aux interfaces et pages Web d’une solution informatique. Par exemple, vous pouvez ajouter des zones d’alerte, permettre aux utilisateurs de redimensionner une image, modifier les couleurs de fond d’une page/interface, etc.

#2 Langages de programmation backend

Une fois les interfaces d’une solution informatique créées, il faut programmer les différentes fonctionnalités de cette dernière. Pour cela, un développeur full-stack recourt à des langages de programmation back-end. Parmi ces technologies, les plus demandées sur le marché sont :

  • Python : ce langage de programmation impressionne par la facilité de sa syntaxe et la lisibilité de son code. Les sociétés de développement logiciel le préfèrent car il compile les avantages de plusieurs technologies de développement ;
  • PHP : open source, PHP est un langage de programmation très utile pour la création de sites Web et d’applications performantes. Ce dernier se caractérise par sa syntaxe facile et par la simplicité de son apprentissage. En outre, il est compatible avec tous les systèmes d’exploitation utilisés à ce jour : Windows, MacOs, Unix ;
  • Java : cette technologie repose sur l’utilisation de plusieurs frameworks et sert à la création d’applications, pour bureau et mobile.

#3 Gestion de bases de données

Le développement d’une solution informatique repose également sur l’utilisation d’un grand nombre de données, stockées dans une base de données dédiée. Le développeur full-stack est donc amené à connaître les différents logiciels de gestion de bases de données tels qu’Oracle, MySQL, etc. Ce professionnel informatique doit également être capable de comprendre, concevoir et manipuler des requêtes SQL afin d’extraire toutes les informations dont il a besoin.

Comme on peut le constater, le métier de développeur full-stack requiert un large éventail de compétences techniques. Cette polyvalence a entraîné une formidable dynamique d’emploi ces dernières années. Si ce choix de carrière vous intéresse, vous pouvez suivre les formations proposées par EPSI.

Publié le 08.09.2021 - Actus France
Candidature Inscrivez-vous en ligne Documentation Pour tout connaître de l'EPSI Contact Posez-nous vos questions !