Jeux vidéo : quels sont les meilleurs langages pour programmer ?

langages de programmation de jeux vidéo

Avec des jeux comme Fortnite ou Red Dead Redemption 2 qui rapportent des millions de dollars chaque semaine, il n’est pas surprenant que l’industrie du jeu vidéo soit gourmande en jeunes talents ! Bien entendu, la réalisation de tels joyaux vidéoludiques passe par de longues phases de conception et de codage menées par des développeurs passionnés. Si vous aussi, vous rêvez de faire partie du monde du jeu vidéo, EPSI vous propose une liste de langages de programmation à maîtriser !

#1 L’incontournable C++

Le C++ est un langage de haut niveau qui vous permet d’apprendre les bases de la programmation orientée objet. Utilisé pour la création de la plupart des jeux de consoles et des jeux Windows majeurs, il dispose de compilateurs rapides qui favorisent la bonne gestion de la mémoire virtuelle ou physique. Grâce à ses vastes bibliothèques, il est particulièrement apprécié pour la création de puissants moteurs graphiques tels qu’Unreal, PhyreEngine de Sony et Unity3D. Sa facilité relative dans la conception et l’élaboration de graphismes complexes est derrière la réussite de titres comme Witcher 3, Dark Souls et Elder Scrolls V : Skyrim.

#2 Le langage C#

La supériorité du C# réside dans son Framework XNA. Il s’agit d’un ensemble d’outils et d’environnements d’exécution Microsoft qui le rend particulièrement adapté aux jeux sur Xbox et les autres plateformes Windows. Cette technologie octroie aux développeurs plus de contrôle et de possibilités dans l’affinement et la maximisation de l’efficacité du résultat final. Le seul point négatif de ce langage est qu’il définit un cadre de travail strict. Par exemple, dans un moteur de jeu comme Unity3D, C# est le langage avec lequel vous codez, mais le noyau est fait en C++. C’est un peu comme la conduite automatique d’une voiture, qui reste en quelque sorte restrictive.

#3 Java

Les développeurs de jeux programment souvent en Java car ce langage supporte le multithreading et les sockets. Le premier utilise moins de mémoire et tire le meilleur parti du CPU disponible sans bloquer l’utilisateur lorsque des processus lourds sont exécutés en arrière-plan, tandis que le second permet de construire des jeux multi-joueurs. Ayant contribué à la création de jeux mobiles célèbres tels que Angry Birds, il alimente également le moteur RPG Maker que des sociétés indépendantes ont utilisé pour créer des RPG tels que les séries Aveyond, Barkley, et Eternal Eden. C’est l’un des rares langages de programmation qui supportent la création de jeux adaptés à toutes les plateformes grâce notamment à un nombre croissant de modules tiers open source tels que LWJGL.

#4 Lua

Libre et multiplateforme, Lua continue de gagner du terrain dans l’industrie du gaming. Il est devenu l’un des meilleurs langages de programmation pour les jeux grâce à son architecture et sa syntaxe simple. Un grand nombre de moteurs graphiques modernes utilisent cette technologie pour la conception de jeux, dont entre autres CryEngine, Corona SDK, et Gideros Mobile. Si vous êtes un grand Gamer, vous avez sans doute déjà joué à des jeux basés sur CryEngine, car c’est le moteur utilisé par la célèbre société allemande Crytek qui a produit des titres comme Farcry et Enemy Front.

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive. D’autres langages de programmation contribuent à la croissance de l’industrie du jeu vidéo qui a généré 4,9 milliards d’euros sur le marché français en 2018, soit 15% de plus qu’un an auparavant. Les diplômés de l’EPSI sont outillés pour briller dans l’industrie du jeu vidéo grâce à des cursus d’excellence !

Publié le 11.06.2019 - Actus France
Candidature Inscrivez-vous en ligne Documentation Pour tout connaître de l'EPSI Contact Posez-nous vos questions !